PIECE DES RHETORICIENS  2011 : ANYWAY

 

 

            10 ans après le 11, la vie continue, le monde ne tourne pas toujours très rond, les scènes de la vie quotidienne nous enchaînent. Le vide est inversement proportionnel à la hauteur totalement anéantie des deux tours jumelles, encore si grandes dans leur absence. La cicatrice est gigantesque. Se refermera-t-elle un jour  en effaçant à jamais les traces du passé ?

 

            Les 1, 2 et 3 avril 2011,  20 acteurs en herbe dont 3 musiciens chevronnés de rhétorique du Collège Notre-Dame de la Paix ont interprété le 11 septembre mis en scène par deux professeurs du Collège : Quentin AUQUIER et Marie-Cécile SAMSON.

 

            Pendant une heure trente, on vous montre « l’avant », « le pendant » et « l’après ». Et même si on voudrait tant tout changer, tout rembobiner, tout recommencer, même si théoriquement, à toute chose, malheur est bon, la blessure s’enflamme encore aujourd’hui, la douleur ne disparaît pas, la mémoire adroitement sélective s’insurge, les conséquences sans cesse nous réveillent.

 

            Le sujet est grave et délicat à traiter à la fois. On rit, on s’apitoie sans lourdeur, on réfléchit à ce qu’on laisse s’échapper tous les jours sans s’en apercevoir. A moins qu’un jour, un esprit mentalement détraqué, une catastrophe naturelle, une maladie grave réduisent à néant l’espoir de milliers de vies avec des conséquences exponentielles sur celles de millions d’autres.

 

            Pourtant, on en parle encore et encore de peur d’oublier, par bonne conscience, pour meubler le vide et animer le silence, pour relancer une idéologie, un système économique, une mode, un concept soi-disant novateur jusqu’à l’écœurement, la saturation, la dépendance, l’overdose.

 

            La nature humaine est ainsi faite : démesure, arrogance. Ces facettes, les medias les surexposent. En attendant, il faudra bien les regarder droit dans les yeux pour espérer les ajuster demain, pour renvoyer une image sans équivoque, pour redessiner les valeurs universelles, celles qui nous font bouger ensemble et avancer pour les autres.

 

            Aux commandes  sur une idée originale de Quentin AUQUIER :

-          écriture et adaptation des textes : Quentin AUQUIER, François MARINX et Marie-Cécile SAMSON,

-          les musiciens : Loris LIOTTA au saxo, Hélène MICHOTTE au piano, Martin MARINX au métallophone,

-          les chanteurs : Sophie MARNETTE, Martin MARINX, Célia NENNEN,

-          les comédiens : Marine BANSE, Idalie de HEMPTINNE, Diane de HULST, Ophélie DEMULIER, Alexandra DESCHAMPS, Jade DONNEN, Clémence DOSIMONT,  Nora d’URSEL, Tom FLON, Charlotte FUMIERE, Florentin GOYENS, Valentine HONORE, Justine LANDENNE, Constantin LEBEAU, Martin MARINX,  Sophie MARNETTE, Marie-Christine MIRCEA, Célia NENNEN, Anne-Constance RAHIR, Louis SWENNEN.

 

            Merci à tous pour votre générosité inconditionnelle, cette empathie spontanée qu’immanquablement vous faites naître en nous, voire plus si affinités. Ce trésor n’a pas de prix, vraiment !

 

Isabelle Ronveaux

Secrétaire de Direction - le 3 avril 2011

 

 

_________________________________________________________________________________

Mise à jour : 08/04/2011

sur ce site

© Copyright 2011 / droit d'image                                                                                                                      webmaster webmaster.cndp@gmail.com