PIECE DES RHETORICIENS  2009

           Vu d’ici … Vues d’ailleurs, création théâtrale sur une idée originale de Marie-Cécile SAMSON et musicalement adaptée par François MARINX, assistés de Quentin AUQUIER, Myriam DESCAMPS et de Caroline SCHEPENS, a cartonné ces vendredi 27, samedi 28 et dimanche 29 mars 2009 au Collège Notre-Dame de la Paix. Melle SAMSON a mis en scène pas moins de 42 rhétoriciens tantôt chanteurs, musiciens et acteurs pour leur rendez-vous, annuel et désormais traditionnel, avec les planches.

La 10ème édition de Melle SAMSON se décline en deux parties. Voici ce qu’un extrait du programme rédigé par toute l’équipe artistique annonce :

 « … rendez-vous à la gare, dans la salle des pas perdus. Lieu des au-revoir timides, des adieux déchirants et des folles espérances, les valises s’y croisent et leurs propriétaires se toisent. Ils partent pour se fuir ou se retrouver, pour affaire ou pour une randonnée, au bout du monde ou à côté de chez eux, en solitaire ou en voyage organisé. Vu d’ici, le regard figé sur le tableau des horaires, tous les horizons s’offrent à nous. »

Les albums photos s’ouvrent ensuite et révèlent les instantanés glanés aux quatre coins du monde. Des transats au soleil au refuge de montagne, des canaux vénitiens aux tramways de la côte, des routes de nos campagnes aux rivages lointains. Autant de vues d’ailleurs imprimées pour toujours sur le papier glacé, petits morceaux de mémoire pour continuer à voyager. »

Vu d’ici, dans le hall de la gare, tout est encore possible. L’écran vidéo des destinations défile, il ouvre tant de perspectives. En quête de nouveaux horizons, l’aventure peut enfin commencer. La séparation n’est jamais facile. Larguer les amarres, couper les ponts même pour une courte durée, lâcher son fil d’Ariane et se laisser porter, transporter en train, en avion, en voiture ou mener en bateau quelque part : ce n’est pas à la portée de toutes les conditions humaines.

Les vues d’ailleurs, on y tient comme à la prunelle de ses yeux. Faites-vous voler votre appareil digital et c’est une partie de vous-même que l’on viole. Les photos prolongent le rêve, ravivent les souvenirs et dénichent l’espoir dans le plus petit recoin de l’enchevêtrement des pixels. C’est magique, comme si on y était. Les acteurs viennent vous chercher par la main, les chanteurs vous distillent les paroles, les musiciens leurs notes et le refrain ne vous sort plus de la tête.

C’est un tour du monde initiatique, une migration sans décalage horaire, une invitation au voyage sans visa, ni passeport, une aventure sans lendemain, un embarquement sans bagages. Partir, c’est se séparer pour mieux se retrouver. Revenir, c’est réapparaître pour mieux renaître.

Cette jolie idée de mise en scène est bien-sûr un prétexte pour nous faire vivre de nouvelles expériences mais aussi nous faire revivre l’émotion étrange du « déjà vu ». Visitées et revisitées année après année, grands départs en vacances après grands retours de vacances, le voyage est universel. L’appel vers l’extérieur est bien plus fort que celui qui devrait nous ramener à nous-mêmes vers notre for intérieur.

Partir, c’est toujours pour un monde meilleur, c’est souvent pour une destination bonheur et parfois, l’histoire reste en suspension un moment. Le voyage a pourtant duré presque quatre heures et nous sommes tous arrivés sans encombre avec une envie folle de partir un jour sans se retourner.

Isabelle RONVEAUX
30 mars 2009

 

PREVENTE

 

« Vu d’ici… vues d’ailleurs »

 

Les rhétoriciens du Collège montent sur les planches.

 

« Souvent, on pense faire un voyage, mais en fait, c’est le voyage qui nous fait… ou nous défait ». (Nicolas Bouvier)

 

C’est les 27, 28 et 29 mars prochains qu’aura lieu l’édition 2009 de la traditionnelle pièce de théâtre des rhétoriciens.

 

La création « Vu d’ici… vues d’ailleurs » emmènera le spectateur à travers le thème du voyage sous ses nombreuses formes, à travers des textes, sketches et chansons sélectionnés et assemblés pour l’occasion par Marie-Cécile Samson, professeur de français.

 

Tout commencera à la gare, lieu des au revoir, des paroles qu’on n’oubliera jamais et des baisers donnés pour la vie. La salle des pas perdus verra se croiser les voyageurs aux visages les plus différents : le marin qui prend congé de sa fiancée, la pèlerine qui quitte tout pour se retrouver, la bande de copines qui part en trekking au bout du monde, et tant d’autres personnages unis par une seule chose : le départ vers un ailleurs porteur de tant d’espoirs ou tant de craintes.

 

Dans la deuxième partie du spectacle, les spectateurs retrouveront ces personnages une fois arrivés à destination. Chacun y fera à sa façon l’expérience du voyage et vivra des aventures parfois tendres, parfois rebondissantes.

 

« Vu d’ici… vues d’ailleurs » est une création de Marie-Cécile Samson, entourée d’une équipe d’anciens élèves et de professeurs : Caroline Schepens, Arnaud André, Quentin Auquier, François Marinx.

 

Rendez-vous au Collège le vendredi 27 et le samedi 28 mars à 20h00, ainsi que le dimanche 29 mars à 17h00.

 

Renseignements et réservations au Collège.

Adultes : 10 € (8 € en prévente)

Etudiants : 8 € (6 € en prévente)

 

Les préventes ont lieu dans le réfectoire durant le temps de midi…

 

 

_________________________________________________________________________________

Mise à jour : 04/04/2009

sur ce site

© Copyright 2009 / droit d'image                                                                                                                      webmaster webmaster.cndp@gmail.com