Témoignage de Lydia Chagoll


 
Dans le cadre des cours d’Histoire et de Sciences Humaines et en vue de préparer les élèves à la Journée du Souvenir, les Rhétoriciens ont accueilli Madame Lydia Chagoll, rescapée des camps japonais.

Mme Chagoll est Docteur Honoris Causa de la VUB.

 Six élèves de 6D s’expriment à ce sujet :

«    Le jeudi 12 février, nous avons été touchés par le témoignage d’une rescapée des camps de prisonniers japonais.

Avec une touche d’humour, Lydia Chagoll nous a fait part de son enfance dans un milieu  aisé et de sa « reconstruction » après des années de terreur vécues dans les camps d’internement japonais, similaires à des conditions de détention de camps de concentration occidentaux.

Cette période atroce est restée tabou durant la conférence.

Chorégraphe, cinéaste et écrivain, Lydia Chagoll a rédigé plusieurs ouvrages dont un livre relatant cet épisode douloureux de sa vie  sur lequel elle ne parvient toujours pas à s’exprimer oralement en public …

« Les gens qui pleurent en parlant, on ne les comprend pas … » a-t-elle plusieurs fois rappelés aux élèves de Rhéto …

A travers les réponses à nos questions, nous avons découvert une femme, forte en caractère, encore très active pour son âge, dynamique et qui se définit elle –même comme « une rebelle solitaire ».

Par son discours, elle nous a transmis de belles leçons de vie et de courage …
Nous la remercions pour ces moments qui nous ne feront pas oublier les années de souffrance qu’ont pu vivre les prisonniers des camps. »

Philippine de Cordes, 6D

Marine FOBE, 6D

Marie-Astrid DESSART, 6D

Justine DELIRE, 6D

Caroline MICHAUX, 6D

Stéphanie ROUSSEAU, 6D

Nathalie TIREUR, Professeur d’Histoire

 

_________________________________________________________________________________

Mise à jour : 28/05/2009

sur ce site

© Copyright 2009 / droit d'image                                                                                                                      webmaster webmaster.cndp@gmail.com