Témoignages des Rescapés des Camps:

 

Dans le cadre du cours d’Histoire, le Collège a institué, pour tous les élèves de Rhétorique,  une Journée du Souvenir. Cette journée consiste à visiter les lieux de Mémoire de la Seconde Guerre Mondiale (Musée Juif et de la Déportation à Malines et Fort de Breendonk) afin de sensibiliser nos aînés à la citoyenneté responsable.


Ces visites sont préparées par la rencontre de Témoins rescapés des Camps et des Rhétoriciens. Le mercredi 24 janvier, les Rhétoriciens ont ainsi pu entendre le Témoignage de deux figures de marque et personnalités éminentes de l’histoire de notre pays : Monsieur le Docteur  André Wynen et Monsieur le Baron Halter.


Le Docteur Wynen fut emprisonné au Fort de Breendonk et ensuite, détenu à Dachau. Il est à présent le président du Groupe « Mémoire ». Monsieur le Baron Halter fut détenu à la Caserne Dossin à Malines avant de partir pour le tristement célèbre camp d’Auschwitz. Il préside actuellement la « Fondation Auschwitz ». Ces deux témoignages percutant ont suscité une émotion vive auprès de nos Aînés. Ils nous ont donné, à tous,  une belle leçon empreinte d’humanisme, de démocratie et  de dignité.

Quelques jours plus tard, le mardi 30 janvier, nos élèves ont visité, avec beaucoup de recueillement,  les endroits où avaient été séquestrés et maltraités les deux Témoins.
Cette rencontre avec les Rescapés des Camps ainsi que ces visites ont fortement marqué les personnes qui ont participé à ces activités.


                                                                  Nathalie Tireur
                                                                  Professeur d’Histoire
                                                                  Organisatrice de la Journée du
                                                                  Souvenir

.

accueil des Témoins par Mr de Brabant

 

 

  Journée du Souvenir:

 

 Nous avons tous tant entendu parler des horreurs de la guerre, des camps de concentration et de travail, de la persécution des Juifs, dans nos cours d’Histoire et dans les films, par nos parents ou la télévision …Ce mardi 30 janvier, à Breendonk et à Malines, nous avons vu.

C’est par une journée assez ensoleillée que toutes les classes de rhétorique se sont mises en route par une excursion qui, à première vue, paraissait plutôt grise.
Dans la matinée, la moitié des élèves s’est rendue au camp de Breendonk tandis que l’autre a visité le musée juif de la Déportation et du Souvenir à Malines, pour ensuite échanger les groupes dans l’après-midi.  

 

Breendonk est un fort, transformé par les Allemands en camp de travail, où Juifs et Résistants ont été envoyés pour vivre dans des conditions d’une précarité inhumaine, pour être  mal nourris et maltraités, pour travailler jusqu’à l’épuisement total. Dans ce fort, imprégné d’une atmosphère froide de souffrance et qui est maintenant ouvert au public, les Rhétos ont pu visiter, avec un guide, salle de torture, dortoirs, latrines et autres pièces qui, par le simple fait d’y poser le regard, rendent mieux compte des atrocités qui ont eu lieu que n’importe quel exposé sur les camps de la guerre 40-45. A Malines, se trouve un musée, anciennement « caserne Dossin » où les Juifs étaient rassemblés pour être ensuite déportés vers les camps.

Cette journée du Souvenir, en plus des témoignages des Rescapés des Camps de concentration qui ont eu lieu dernièrement au Collège, aura fourni, aux Rhétoriciens, émotions et matière de réflexion. Le message, en tout cas, fut clair : « Que personne n’oublie jamais ce qu’il s’est passé afin que plus jamais cela ne se reproduise ».


 Emilie Weynants 6F

 

.

Elèves au Musée de Malines

 

_________________________________________________________________________________

Mise à jour : 25/04/2007

sur ce site

© Copyright 2007 / droit d'image                                                                                                                      webmaster webmaster.cndp@gmail.com